You are currently viewing L’accessibilité des métiers du numérique aux personnes en situation de handicap

Avec le développement de l’ère du numérique, il faut veiller à ne pas créer un nouveau facteur de discrimination vis-à-vis des personnes en situation de handicap. 

En novembre 2022, un programme « J’agis pour l‘insertion des personnes en situation de handicap dans les métiers du numérique » a été lancé par l’Association nationale de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (AGEFIPH) et le consortium THalent Digital. THalent Digital est un parcours visant à renforcer la formation et le recrutement de personnes en situation de handicap talentueux dans les métiers du numérique. 

Avant un lancement national, celui-ci a été testé dans la région Hauts-de-France. Ce projet s’inscrit dans la mise en place de l’accessibilité du numérique suite à une loi du 11 février 2005 sur l’égalité des chances.  

L’exigence d’accessibilité du numérique 

Depuis 2005, l’accessibilité numérique est devenue une exigence législative. Un site internet accessible est un site permettant aux personnes en situation de handicap d’accéder à ses contenus sans difficulté. Par exemple, un site qui installe un programme pour permettre aux malvoyants de pouvoir se repérer sur le site grâce à une synthèse vocale. 

Afin de permettre cette transition, la Caisse des Dépôts a été chargée de plusieurs missions :

  • La sensibilisation des personnels chargés de la confection des sites,
  • La mise en place d’audits externes afin de mesurer les projets des entreprises, 
  • La nomination de référent accessibilité au sein des administrations et entreprises, 
  • Des tests afin de mesurer cette accessibilité, etc. 

Une plateforme « Mon parcours Handicap » a été mise en place afin de vérifier et de contrôler la conformité des entreprises avec le référentiel général d’amélioration de l’accessibilité. 

De plus, un nouveau programme a été mis en place en 2022 afin de favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. 

Le programme « J’agis pour l‘insertion des personnes en situation de handicap dans les métiers du numérique »

Le secteur professionnel du numérique est en plein essor. Toutefois, ce secteur créateur d’emploi ne parvient pas à recruter suffisamment de personnes spécialisées dans le domaine du numérique. Pour répondre à cette problématique, le projet « J’agis pour l‘insertion des personnes en situation de handicap dans les métiers du numérique » a donc été lancé dans la région Hauts-de-France. 

L’objectif de ce programme est de sensibiliser les ressources humaines pour favoriser le recrutement des personnes en situation de handicap, mais aussi de développer les programmes d’alternance. De plus, ce projet fait appel à des entreprises qui sont adaptées aux situations de handicap dans l’objectif de favoriser la diversification. 

Les personnes en situation de handicap peuvent accéder à des formations spécialisées et adaptées à leurs besoins. Celles-ci sont reconnues par le ministère du Travail pour faciliter leur insertion sur le marché de l’emploi. 

Ce mouvement s’accompagne de la mise en place du Baromètre national de l’emploi et du handicap lancé en 2022 par Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier Ministre. Les entreprises volontaires peuvent partager leurs actions en faveur de l’emploi, comme leur taux d’emploi de personne en situation de handicap, leur sensibilisation au processus de recrutement inclusif, le maintien des emplois, leur achats inclusifs.

Les conséquences de ce projet 

Plusieurs entreprises soutiennent le programme « J’agis pour l‘insertion des personnes en situation de handicap dans les métiers du numérique ». Au total, dans la région Hauts-de-France, 22 entreprises ont rejoint le projet. Il est possible de citer, le groupe RATP, Capgemini, Microsoft, Groupe Crédit Agricole, L’Oréal, ou Total Énergie. 

En juin 2023, ce programme prometteur a permis à plus de 1000 personnes, dans les Hauts-de-France, de bénéficier d’une formation puis d’un recrutement dans les métiers du numérique. 

L’ensemble de ces actions engagées depuis 2005, ont permis à 44,8% des demandeurs d’emploi en situation de handicap accompagnés par CAP Emploi de trouver un poste. 

 

Jeanne CASAMATTA 

M2 Cyberjustice – Promotion 2023-2024

 

Sources : 

https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/accessibilite-numerique 

https://www.icdc.caissedesdepots.fr/laccessibilite-numerique-au-coeur-de-nos-preoccupations#:~:text=L%27accessibilité%20numérique%20permet%20aux,pour%20chaque%20type%20de%20handicap 

https://handicap.gouv.fr/developper-des-solutions-innovantes-grace-au-numerique

https://www.agefiph.fr/actualites-handicap/lancement-du-mouvement-jagis-pour-linsertion-des-personnes-handicapees-dans-les

https://www.autonomia.org/article/les-metiers-du-numerique-ouverts-aux-personnes-en-situation-de-handicap

https://www.dsi-ap.com/site_dsi/actualites/340-dsi-handicap-metiers-du-numerique.html 

 

A propos de Jeanne Casamatta

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.