You are currently viewing L’association e-enfance en faveur de la lutte contre le cyber-harcèlement

L’association e-enfance œuvre pour la protection de l’enfance sur internet. Cette association est le « point d’entrée unique pour les parents, les enfants, les adolescents et les professionnels sur toutes les problématiques liées à l’univers numérique, ses usages et ses dangers potentiels (cyber-harcèlement, exposition aux écrans, pornographie, jeux vidéos, prédateurs sexuels, contrôle parental, usurpation d’identité, escroqueries, fake news, etc.) (1) ». 

 

La ligne téléphonique d’écoute de l’association 

Cette association a mis en place le numéro 3018, numéro gratuit et confidentiel. Il est possible d’y téléphoner du lundi au samedi, de 9 heures à 20 heures. Il est également possible de joindre ce numéro sur 3018.fr via les applications Messenger ou WhatsApp. 

Depuis cette année, une application mobile 3018 a été créée. Il s’agit d’une nouvelle possibilité pour signaler toute situation de cyber-harcèlement. 

 

Quelles actions propose l’association e-enfance ? 

Selon l’association e-enfance lors d’une étude menée en 2021, 20% des mineurs affirment avoir déjà été confrontés à une situation de cyber-harcèlement. 

C’est ainsi que l’association a mis en place diverses actions. Il existe donc des ateliers de sensibilisation pour les enfants, adolescents, parents et professionnels éducatifs. Ces ateliers peuvent avoir lieu en milieu scolaire, du primaire au lycée. Le cyber-harcèlement ne s’arrêtant pas aux portes des établissements scolaires et au niveau du baccalauréat, ils peuvent aussi être réalisés dans un cadre extra-scolaire et auprès des étudiants. 

De plus, des formations ont lieu pour les professionnels et les partenaires. Celles-ci portent sur les usages numériques des mineurs et sur les violences en ligne. 

L’association e-enfance propose aussi des moyens techniques, juridiques et psychologiques à l’attention du mineur victime de cyber-harcèlement. Ces propositions sont également faites aux parents des victimes. 

D’autre part, le 3018 dispose d’une grande capacité d’intervention : il est possible de signaler et faire supprimer des contenus préjudiciables sur internet en quelques heures seulement, en passant par ce numéro gratuit et confidentiel. 

De son côté, le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, en collaboration avec l’association e-enfance, expose un schéma détaillé afin de savoir comment réagir face à une situation de cyber-harcèlement. Il expose des solutions lorsque le mineur est victime de telles attaques, mais aussi lorsqu’il en est témoin. Il propose également des conseils aux parents et personnels de l’éducation. 

 

Quelles sont les missions de cette association ? 

La principale mission de l’association e-enfance est de protéger les mineurs sur internet. Leur volonté est de faire cesser les actes de cyber-harcèlement. 

L’objectif de cette association consiste à ce que les enfants puissent profiter des nombreuses possibilités qu’offre internet, tout en étant en sécurité. Cette association souhaite sensibiliser sur les usages numériques responsables, sur les potentiels risques sur internet et éduquer à la citoyenneté numérique. 

 

L’histoire de l’association e-enfance 

En ce qui concerne l’association en elle-même, celle-ci a vu le jour en 2005. En 2008 elle lance « Net Ecoute », qui est une version française du programme de protection des mineurs sur internet de la Commission européenne. En 2010, elle développe des partenariats sur les réseaux sociaux avec notamment Facebook et YouTube. Cette année-là, l’association est également reconnue d’utilité publique

L’association est, par ailleurs, agrégée par le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse en 2011. 

En 2016, elle signe une convention avec 119-Enfance en danger. Cela, afin de permettre un transfert direct et prioritaire des appels. 

Enfin en 2021, Net Ecoute devient le numéro court national 3018. Ce dernier est porté par le gouvernement français dans le cadre du Plan Urgence Enfance lors de la pandémie Covid-19. 

 

En conclusion

Grâce à ses actions, l’association e-enfance permet de savoir réagir lors de situations de cyber-harcèlement. Elle permet aussi de sensibiliser à cette pratique ceux qui seraient tentés par la réalisation de tels actes. 

De plus, le 3018 est un numéro national créé dans l’objectif de guider et d’accompagner les mineurs victimes de violences numériques. Il a aussi pour but d’aider les professionnels et les parents dans ce genre de situation. 

 

Emma Fritz 

M2 Cyberjustice – Promotion 2022/2023

 

Sources : 

A propos de Emma Fritz