Les paris sportifs : Parions eSport !

Chaque année , la couverture de l’eSport par les médias augmente ! Le 10 novembre dernier par exemple, l’équipe chinoise FunPlus Phoenix s’imposait devant l’équipe européenne G2 Esport devant plus de 3,7 millions de spectateurs qui suivaient l’événement retransmis en direct depuis l’Accord-Hotels Arena à Paris

Aujourd’hui l’eSport occupe une place de plus en plus importante au point qu’en 2017, le Comité internationale olympique évoque pour la première fois la possibilité de considérer l’eSport comme « une activité sportive ». Et comme dans le sport entendu traditionnellement, là où il a de l’argent et de l’intérêt médiatique, il y a des paris. 

Parier sur l’eSport , c’est parier sur l’avenir 

Seulement voilà, en France, il est interdit de parier avec de l’argent réel sur des compétitions d’eSport ! Toutefois, la loi autorise depuis mai 2010 la régulation des paris sur les jeux en ligne, c’est-à-dire l’eSport. Notre célèbre Française des jeux n’a donc pas le monopole en matière d’organisation de paris sur les jeux. 

Argent réel interdit : comment faire ? 

Le public de l’eSport est aujourd’hui constitué d’une part importante de mineurs ce qui peut expliquer en partie l’interdiction de parier de l’argent. Toutefois, il existe bien entendu des astuces pour passer outre cette interdiction. 

On peut tout simplement dans un premier temps se risquer sur des plateformes étrangères où la législation est différente. Mais cette solution n’est pas sans risque de possibles poursuites judiciaires car rappelons le, c’est illégal !  

La parade consiste à remporter non pas de l’argent mais des lots, ainsi la législation sur les paris eSportifs n’est pas enfreinte. Vous pouvez donc parier sur vos équipes préférées et ainsi gagner une monnaie virtuelle (que nous appellerons des « jetons ») propre à chaque site. Ensuite il vous suffit d’échanger vos « jetons » contre des lots, accessoires, matériels ! 

En attendant donc une ouverture de la législation dans ce domaine on ne peut donc que vous conseiller de vous entrainer sur ces plateformes légales. Il faut néanmoins garder à l’esprit que cela pourrait arriver plus vite qu’on ne le croit, de nombreux pays comme la Belgique, l’Italie, le Royaume-Uni ou encore l’Espagne, autorisent le pari d’argent sur l’eSport. 

Pierre Maille 

M2 Cyberjustice – Promotion 2019-2020

Sources : 

https://www.parionsesport.fr/cms/FAQ/

https://www.lesnumeriques.com/loisirs/fdj-lance-son-site-paris-en-ligne-dedie-a-esport-n68033.html

https://france.legal-esport.com/

Laisser un commentaire