Le Lifi : lumière sur une technologie aux nombreuses applications

Qu’est-ce que le Lifi ?

Comme le Wifi, le Lifi est une technologie de communication sans fil dont le fonctionnement repose, cependant, sur la lumière et non sur les ondes.  

Le Lifi, un successeur du Wifi :

Le Wifi, acronyme de « Wireless Fidelity » permet à la fois la connexion de plusieurs appareils entre eux et la connexion de ces appareils à internet. Ce réseau sans fil utilise des ondes radio pour transmettre des données à travers un réseau. Autrement dit, pour qu’une connexion wifi fonctionne, l’ordinateur doit être équipé d’un adaptateur réseau sans fil qui convertit les informations envoyées en un signal radio. Par la suite, ce signal radio est communiqué via une antenne à un décodeur qu’on appelle le routeur, le plus souvent, intégré à la box internet de l’utilisateur. Une fois les informations décodées, elles sont transmises à internet, par notre box, à l’aide d’une connexion filaire (qu’il s’agisse de fibre optique ou bien d’ADSL). À la différence de son rival, le Lifi, acronyme de Light Fidelity, ne transmet pas les données par le biais d’ondes radio. Avec le Lifi, c’est la lumière qui va se charger de cette mission. La transmission et le codage des données s’effectueront à travers une modulation de l’amplitude des sources de lumière. Par conséquent, les données ne se déplacent que sur une zone définie, ce qui explique un accès plus sûr à internet que celui offert par le Wifi. En d’autres termes, le Wifi utilise les ondes radio du spectre électromagnétique pour fonctionner, alors que le Lifi se sert, quant à lui, du spectre optique. 

Le Lifi, une innovation prétendue : 

Cette technologie, qui permet d’accéder à internet par la lumière, existe depuis quelques années. En effet, le terme Light Fidelity a été introduit pour la première fois en 2011 à l’occasion d’une conférence TED sur la communication mobile, par un professeur à l’université d’Édimbourg. 

Les prémisses de cette technologie sont, toutefois, beaucoup plus anciennes. En effet, le Lifi repose sur les travaux d’Alexander Graham Belle, connu pour l’invention du téléphone, qui en 1880 dévoila son photophone. Cet appareil permet de transmettre le son de la voix sur plusieurs centaines de mètres, en utilisant la lumière du soleil. Un message optique est envoyé au moyen d’un microphone qui amplifie la voix et fait vibrer un miroir qui réfléchit la lumière du soleil. Quelques mètres plus loin, un autre miroir reçoit cette lumière, ce qui active un cristal de sélénium et abouti à reproduire le son. C’est précisément de cette manière que le Lifi va se servir du spectre optique. Le Light Fidelity repose sur les LED, des diodes électroluminescentes, capables de s’allumer et de s’éteindre plus d’un million de fois par seconde. Les variations de cette intensité, modulables à de très grandes vitesses, vont être captées par un photo-détecteur. Ainsi, ces variations vont être converties en signal électrique puis en format binaire, qui sera ensuite interprété par nos ordinateurs et périphériques. Comme le Wifi, on parle donc de communication bidirectionnelle et haut débit. 

Le Lifi, une technologie plus alléchante que le Wifi ?

Le Lifi a le mérite d’être une technologie moins chère que le Wifi puisqu’elle pourrait permettre, à terme, de diminuer en intérieur le nombre de relais Wifi nécessaire. Il a aussi le mérite d’être plus sécurisé. En effet, les risques d’une cyberattaque sont moindres, dans la mesure où les ondes lumineuses ne traversent pas les murs. Le Lifi peut permettre aussi d’alléger le flux de transmission de données par ondes radio, et donc éviter une saturation des réseaux en bout de chaîne. Cette innovation est aussi connue pour sa rapidité. En l’occurrence, le Lifi serait jusqu’à 10 fois plus rapide que le Wifi.

Il se démarque également de son rival, par les possibles applications aux lieux où le wifi ne peut pas fonctionner. En effet, le wifi est inaccessible dans les parkings souterrains ou encore les métros. Il est déconseillé, voire interdit, dans les hôpitaux et les avions du fait des interférences qu’il peut causer. Sans oublier la dangerosité des ondes radio émises par le wifi, dans le cadre des centrales nucléaires ou encore pour les personnes portant des stimulateurs cardiaques comme les pacemakers. De ce fait, le Lifi devient un remède qui offre plus de sécurité, n’ayant que peu d’inconvénients tels que la dépendance en électricité. Il se présente comme une innovation prometteuse pour un ensemble de domaine. Par ailleurs, le Light Fidelity est à l’étude dans le cadre des projets de smart city. Il pourrait ainsi permettre d’informer sur les transports publics, les services administratifs, et mêmes les nouvelles de la ville ou autres annonces importantes. 

Le Lifi, une technologie prometteuse : 

Huawei, le géant chinois, s’est emparé de cette technologie. Weiliang Shi, le prédisent de Huawei France, a précisé que « le domaine de la santé manque de ressources réseaux avec le développement de technologies comme le big data, l’Iot et l’IA ». Pour combler ce manque, Huawei croit dans la technologie Light Fidelity, et vient de lancer une solution réseau dédiée au secteur de la santé et aux hôpitaux en partenariat avec Schnell, la société technologique allemande. Il devient ainsi le premier équipementier télécom à adopter une technologie sans fil basée sur la lumière. Cette technologie va permettre de « transmettre des données à des vitesses fulgurantes entre plusieurs appareils en milieu hospitalier » annonce le géant sur son site. 

Si les annonces de Huawei sont suivies d’effets – plus d’un siècle après le photophone de Belle et plus de dix années après la création du Lifi – l’impulsion chinoise mettra-t-elle en lumière cette technologie oubliée ? 

Ghada SOUSSI 

M2 Cyberjustice – Promotion 2019/2020

Sources

https://fr.wikipedia.org/wiki/Photophone_(t%C3%A9l%C3%A9phonie_optique)

https://www-ctc.huawei.com/fr/press-events/news/fr/2020/sante

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/courbevoie-92400/le-lifi-comment-ca-marche-27-10-2015-5223329.php

https://www.presse-citron.net/premier-test-reussi-pour-le-li-fi-100-fois-plus-rapide-que-le-wi-fi/

Laisser un commentaire