Les FinTech : vers de nouvelles licornes françaises ?

Le secteur financier est marqué depuis plusieurs années par le développement et la multiplication des FinTech. On compte, aujourd’hui, 387 FinTech françaises, ce qui traduit le fort dynamisme de cet écosystème.

Mais qu’est ce qu’une FinTech ? 

Une FinTech, dont le terme est issu de la contraction de Financial Technology, est une entreprise, souvent une start-up, qui propose des services financiers innovants et disruptifs. Sa conception et son développement reposent sur les technologies émergentes comme l’IA, la blockchain, le machine learning ou encore le deep learning. Les applications Lydia, Pumkin ou Bankin en sont des exemples concrets.

L’engouement à l’égard des FinTech se comprend au regard de deux points essentiels. D’une part, elles marquent une rupture avec le milieu traditionnel de la finance, qui souffre d’une lourdeur des processus et de délais de traitement trop longs, les FinTech s’imposant au contraire par leur modernité et leur capacité d’innovation. D’autre part, elles présentent de nombreuses qualités : fluidité, efficacité, automatisation des procédures, ce qui permet un gain de temps important. 

Les FinTech assurent, en outre, un service à un moindre coût, grâce à l’utilisation de crypto-monnaies. Rappelons qu’il s’agit de monnaies 100% virtuelles qui reposent sur la technologie de la blockchain, c’est-à-dire une base de données transparente (tous les participants ont accès aux transactions) et sécurisée (grâce au chiffrement des données) qui fonctionne sans organe central de contrôle. 

L’importance qu’elles ont acquises ces dernières années en font des acteurs incontournables de l’économie. Grâce à leur « business model », à leur capacité d’innovation et aux investissements dont elles bénéficient régulièrement, certaines FinTech françaises peuvent aujourd’hui prétendre au statut privilégié de licorne (start-up spécialisée dans les nouvelles technologies et évaluée à plus d’un milliard de dollars).

Le Top Tech Tomorrow 2020

A l’occasion du Top Tech Tomorrow qui se déroule chaque année, la société KPMG a fait une analyse des entreprises françaises « ayant démontré leur dynamisme, exprimé leur potentiel de développement et leur capacité à attirer les investisseurs ». Elle a ensuite dressé la liste des entreprises françaises lauréates de l’année 2020, qui méritent d’être observées attentivement. Elles ont, en effet, toutes les qualités pour devenir de futures licornes françaises.

Ainsi retrouve-t-on dans la catégorie des FinTech françaises, les start-up suivantes :

  • Alan

Alan est une assurance santé pour entreprises et indépendants. Elle permet, par exemple, à ses utilisateurs d’envoyer des factures par téléphone et de se faire rembourser instantanément par virement. Elle est 100% numérique, indépendante et a été agréée par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution). L’entreprise indique que 7000 entreprises en sont clientes.

  • Bleckwen

Bleckwen est une FinTech qui utilise l’IA et le machine learning pour analyser et détecter les fraudes dans les paiements et la criminalité financière. En 2019, Bpifrance a participé à une levée de fonds de 8,8 millions d’euros de la start-up pour l’aider à financer sa R&D (recherche et développement).

  • Jenji

Cette start-up est spécialisée dans la gestion des notes de frais. Son fonctionnement repose sur l’IA qui analyse les données de gestion des dépenses de l’utilisateur puis met à sa disposition un conseiller financier personnel. 

  • Lydia

Cette start-up, très utilisée notamment par les étudiants, est spécialisée dans l’émission et la réception gratuite d’argent. Elle permet aussi d’effectuer des paiements en magasin ou sur des sites de commerce en ligne. L’expression « Je te fais un Lydia » est désormais passée dans le langage commun.

  • Qonto

Cette FinTech est une néobanque, c’est-à-dire une banque dématérialisée qui propose à son utilisateur des services bancaires innovants et moins chers. Elle produit une offre bancaire pour les PME et les micro-entreprises. Qonto dispose d’un agrément en tant qu’établissement de crédit, ce qui lui permet d’effectuer des opérations de banque (réception de fonds du public, opérations de crédit, services bancaires de paiement). 

Qonto connait une croissance exceptionnelle et séduit les actionnaires du monde entier, comme en témoigne l’intégration récente du géant chinois Tencent à son capital.

  • Shift Technology

Cette entreprise, créée en 2014, est spécialisée dans la détection de fraudes aux assurances et dans l’automatisation de la gestion des sinistres. Elle utilise l’intelligence artificielle pour analyser un grand nombre de déclarations et détecter les fraudes potentielles le plus rapidement possible. Elle fait évoluer en permanence ses scénarios de fraude et optimise ainsi les prises de décisions. En outre, sa plateforme automatisée de gestion des sinistres permet d’accélérer le traitement des demandes d’indemnisation et de mieux gérer les sinistres de masse. 

En 2019, la FinTech avait plus de 70 clients dont l’AG2R La Mondiale, la Macif, le Crédit Agricole Pacifica ou encore Hong Kong Federation et le total des fonds qu’elle a levés était de 89 millions d’euros.

  • Younited Credit

Cette FinTech est spécialisée dans les crédits à la consommation. C’est la première plateforme de crédit en ligne s’adressant aux particuliers. Cette plateforme assure délivrer un crédit juste (100% des intérêts reversés aux investisseurs professionnels), rapide (demande 100% en ligne) et transparent (crédit à taux fixe et à échéances de remboursements fixes). Elle dispose, elle aussi, de l’agrément d’établissement de crédit.

Ces FinTech ont donc tout pour devenir de futures licornes françaises. Elles témoignent du potentiel d’innovation des secteurs traditionnels de la banque et de la finance. Sous l’impact des nouvelles technologies, il y a fort à parier que ces secteurs vont continuer d’innover et de s’améliorer, de quoi faire briller la France à l’international. 

Daphné VIGNERON 

M2 Cyberjustice – Promotion 2020/2021

Sources : 

Laisser un commentaire