En quoi le Covid-19 accélère-t-il l’innovation ?

Le mercredi 11 mars 2020, l’OMS a qualifié le coronavirus de « pandémie mondiale ». Il s’agit d’une catastrophe sanitaire, économique, et avant tout : humanitaire. Néanmoins, au risque d’être cynique, les temps difficiles riment souvent avec avancées technologiques. Par exemple, peu d’évènements historiques ont engendré autant d’innovations que la Seconde Guerre Mondiale. « À quelque chose malheur est bon », comme nous le dit un vieux proverbe français.

La gestion du coronavirus entre dans cette logique. Les gouvernements, entrepreneurs et populations ont été contraints et forcés d’encourager l’innovation médicale et industrielle, ainsi que le développement de nouveaux modes de consommation, dans l’espoir de ne plus jamais revivre une telle crise. Voyons quelles sont les innovations les plus impressionnantes, pour l’instant (début mai 2020).

  • Le secteur médical en pleine effervescence

L’enjeu le plus brûlant est bien sûr celui des tests, qui fait la fierté de la Corée du Sud et la honte du reste du monde. Il y a une véritable course à l’innovation pour obtenir le test le plus rapide possible. La France tient la dragée haute avec un test qui permet de révéler une infection au Covid-19 en 30 minutes maximum. Ce procédé devrait être accessible au public à partir de juin, et réservé aux cas d’urgence. Les Etats-Unis sont en embuscade avec Biofire Covid-19, qui vient d’être autorisé à la vente, et qui offre un diagnostic en seulement 45 minutes.

En ce qui concerne les masques, la France est à nouveau en pole position avec un masque conçu tout récemment par des industriels et des chercheurs. Etanche, composé de filtres lavables et réutilisable 100 fois, il sera mis en vente pour 28€ fin mai, ce qui correspond à 28 centimes par utilisation. Ainsi, il est cinq fois plus rentable qu’un masque FFP2 (3€ pour une utilisation unique).

Autre enjeu de grande importance : le vaccin contre le covid-19. Cette fois, l’Angleterre est en tête, l’université d’Oxford plus précisément. Cette-dernière a annoncé avoir conçu un vaccin au début du mois de mai 2020. Actuellement en phase de tests massifs, il sera produit et diffusé en masse fin mai si les résultats s’avèrent concluants.

  • Les autres secteurs également concernés

La médecine n’est pas le seul domaine touché par la frénésie de l’innovation. Celui de la construction l’est tout autant. Le projet le plus ambitieux consiste à confectionner des robots programmés pour décontaminer les espaces de vie. L’entreprise française Shark Robotics a déjà eu l’occasion de développer une telle machine pour lutter contre le virus H1N1. Le robot est capable de décontaminer une surface de 20 000 m² en 3 heures. Nul doute qu’il sera utilisé à la fin de la crise afin d’assainir les hôpitaux.

L’hôtellerie-restauration connaît des grands changements logistiques. Les hôtels, restaurants et salles de sport huppés ont investi dans une technologie de pointe : les robots virucides. Ces-derniers diffusent des ultraviolets qui éliminent les virus, bactéries et moisissures présents dans une pièce. Pour rester dans le thème des ultraviolets, la plupart des établissements publics sont dorénavant équipés de caméras thermiques qui servent à déterminer la température corporelle, la fièvre étant le symptôme principal du covid-19. En Chine, les hôtels et restaurants ont commandé massivement des robots SpaceEgg, développés par le géant Alibaba. Ces robots, créés en 2018, sont programmés pour transporter les repas et le cas échéant, le linge, aux clients de l’hôtel/restaurant. Ils permettent ainsi de limiter les contacts entre le personnel et la clientèle, ce qui est optimal pour maintenir l’activité de ces lieux en dépit d’une épidémie. 

  • Les pays du Sud ne sont pas en reste

Si les innovations les plus impressionnantes se trouvent dans les pays dits du Nord économique, il ne faut surtout pas sous-estimer les pays du Sud qui sont plusieurs à s’en sortir tout aussi brillamment.

Ainsi, le Portugal est le leader mondial de l’innovation pour lutter contre le coronavirus : réquisition de l’industrie textile, créations de nouvelles plateformes d’information, campagnes de dons, et surtout lancement d’un hackathon national en ligne afin de développer des outils informatiques de soutien aux soignants et de diffusion de l’information au public.

L’Afrique connaît un essor technologique impressionnant. Globalement, il y a une explosion des applications mobiles de diagnostics et de diffusion de l’information. Plus spécifiquement, le Maghreb est une des zones qui connaît le plus d’innovations médicales au monde. Au Maroc, des ingénieurs ont construit le respirateur artificiel le plus léger du monde (seulement 700 grammes) et contrôlable à distance par le personnel médical. Toujours dans ce pays, un masque expérimental construit à l’aide d’une imprimante 3D qui mesure le taux d’oxygène chez son porteur vient d’être lancé, de même qu’un projet de construction de cabine de désinfection, fonctionnant avec des ultraviolets. Dans la même veine, et plus ambitieusement encore, la Tunisie développe actuellement un tunnel de désinfection. Dans la ville de Jendouba, à proximité de la frontière algérienne, un robot assistant du personnel hospitalier vient d’être créé. Il transporte vêtements, médicaments, nourritures et désinfecte aussi les chambres. 

En dépit d’un manque de moyens évident, même les pays en difficulté économique parviennent à réaliser des prouesses d’innovation. Ainsi, nous pouvons espérer qu’effectivement, nous ne revivrons plus jamais ça. 

Habib El Mamouni

M2 Cyberjustice, promotion 2019-2020

Sources :
https://www.bfmtv.com/economie/coronavirus-course-a-l-innovation-dans-les-tests-rapides-de-diagnostic-1885486.html
https://www.lci.fr/sante/masque-michelin-contre-coronavirus-une-protection-reutilisable-100-fois-concue-par-des-chercheurs-et-des-industriels-2152052.html
https://www.batiactu.com/edito/5-innovations-dediees-a-construction-lutter-contre-59337.php
https://www.lafrenchradio.pt/podcasts/le-portugal-leader-des-innovations-consultations-annulees-commerce-de-masques-solidarite/
https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/la-tech-africaine-engagee-dans-la-lutte-contre-le-coronavirus_3919305.html

Laisser un commentaire