Stratégie e-santé 2020 : le cas du Dossier Médical Partagé

ehr-1476525_1280.png

Le 4 juillet 2016, le Ministère des affaires sociales et de la santé annonçait sa Stratégie e-santé 2020. Au cœur du projet était mis en avant la volonté de « mettre le numérique au service de la modernisation et de l’efficience du système de santé ». 

  • L’e-santé, un enjeu national 

L’e-santé, qui consiste en des technologies d’information et de communication appliquées au domaine de la santé, devient dès lors un enjeu officiel de la politique française. La Stratégie e-santé 2020 est développée en quatre axes visant à placer le système de santé français à la pointe de l’innovation numérique. Avec sa Stratégie, le Ministère des affaires sociales et de la santé entend : 

– Mettre le citoyen au cœur de l’e-santé

– Soutenir l’innovation par les professionnels de santé

– Simplifier le cadre d’action pour les acteurs économiques

Et enfin :

– Moderniser les outils de régulation du système de santé

La Stratégie e-santé 2020 se présente donc comme un plan citoyen et innovateur qui fait appel à des outils et programmes de différentes natures tels que la création d’applications et de plate forme numériques médicales, le développement de living Labs, l’accès aux soins par la télé-médecine, la formation numérique des professionnels de santé ou encore, plus largement, la modernisation de l’ensemble des systèmes d’information de santé. L’un des outils de l’e-santé français incarne particulièrement cette Stratégie, parce qu’il tend à devenir une technologie d’information et de communication démocratisée de l’e-santé : le Dossier Médical Partagé.

  • Le Dossier Médical Partagé comme incarnation française des technologies d’information et de communication dans le domaine de l’e-santé 

Amorcé dès 2004, le Dossier Médical Partagé est accessible à toute personne bénéficiant d’un régime de sécurité sociale et est non-obligatoire. Le DMP a connu un long processus de mise en œuvre qui requiert encore aujourd’hui des modifications et apports numériques, prévus par la Stratégie e-santé 2020, pour qu’il fasse tout à fait partie intégrante du quotidien des Français. Le DMP est présenté comme un carnet de santé numérique présentant divers avantages liés à cette dernière caractéristique. Il est une technologie d’information et de communication qui regroupe : 

  • Un historique des soins sur 24 mois 
  • Les antécédents médicaux du patient 
  • Ses résultats d’examens et les comptes rendus d’hospitalisation 
  • Les coordonnées des proches à prévenir en cas d’urgence 
  • Les directives anticipées concernant la fin de vie du patient

À l’inverse du carnet de santé traditionnel dans sa version papier, le DMP permet donc à la fois un plus grand regroupement d’informations médicales et une mise en relation simplifiée du patient avec les professionnels de santé. Cependant, comme mentionné plus haut, le Dossier Médical Partagé a connu différentes phases de lancement et de modifications qui en font un véritable défi pour l’e-santé française. Aujourd’hui encore, il est une technologie numérique que peu de Français utilisent ou connaissent. A ce titre, la Stratégie e-santé 2020 prévoyait la création d’une application mobile, disponible depuis 2018. Néanmoins, bon nombre d’utilisateurs font part de différents bug récurrents, tels qu’en témoignent les commentaires récents postés sur les plateformes de téléchargement (à l’instar de Google Play).

Paul Dubois Gance
M2 Cyberjustice- Promotion 2019-2020

Sources : 

Laisser un commentaire