Green Bank, une zone blanche utile

Radiotélescope, Eifel, Effelsberg, Espace, Télescope

Les zones blanches sont des espaces non couverts par un réseau mobile, aussi bien téléphonique qu’internet. Depuis 2003, l’Etat français a multiplié les actions pour inciter les opérateurs à investir dans ces zones.

Le 14 janvier 2018, le gouvernement a annoncé le « new deal mobile », un accord conclu avec les quatre opérateurs Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free afin de répondre à des objectifs comme la 4G pour tous, l’état des réseaux mobiles ou encore la couverture ciblée. Cet accord a donc pour vocation de connecter l’ensemble du territoire au réseau, fixant des objectifs ambitieux comme la 4G sur l’ensemble des réseaux mobiles des opérateurs d’ici 2022.

En effet, même si ce développement peut connaître des retards, il parait aujourd’hui évident que le réseau mobile va en s’améliorant et que les dernières zones « blanches » sont vouées à disparaître.

Les espaces dont il est ici question, sont ceux qui jusqu’alors souffraient d’un manque d’intérêt économique dû à leur faible démographie ainsi qu’à leur emplacement rural. Pour autant, certaines zones blanches ne sont pas le fruit de carences et sont au contraire instaurées.

Green Bank est une ville située en Virginie-Occidentale aux États-Unis se trouvant dans la « United States National Radio Quiet Zone » (NRQZ), il n’y a pas de réseau,pas de wifi et une unique station de radio. Cette fois, il ne s’agit pas de manque
d’intérêt économique des opérateurs, mais de la loi en vigueur. Dans l’observatoire de Green Bank se trouvent des radiotélescopes dont le plus grand radiotélescope orientable au monde, le « Green Bank Telescope ». Ces radiotélescopes sont extrêmement sensibles aux interférences qui faussent les résultats. Ils doivent donc en être protégés.

Afin de limiter ces interférences, la « NRQZ » fut établie le 19 novembre 1958 par la commission fédérale des communications puis par le comité consultatif interdépartemental de la radio le 26 mars 1958.

A cette première législation s’ajoute aussi le West Virginia Astronomy Zoning Act, s’adressant plus spécifiquement aux 16 km entourant une installation d’observation radio astronomique. Ce texte prohibe tout équipement électronique pouvant causer des interférences, rendant ainsi la législation plus stricte encore aux abords de Green Bank que dans le reste de la « NRQZ ».

Le respect de ces législations reste néanmoins relatif. Les sanctions manquent et dans cette aire du numérique, la population conçoit de moins en moins de vivre sans réseau ou wifi. La situation pourrait donc évoluer dans les prochaines années. Que ce soit par le développement de technologies de communication ne causant pas d’interférences, le renforcement des sanctions ou une perte de fiabilité pour les
radiotélescopes.

Madison Keener
M2 Cyberjustice promotion 2019-2020

Sources :

https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/tableau-bord-du-new-deal-mobile/

https://www.caissedesdepots.fr/fileadmin/PDF/Resorption_ZB_4G/Resorption_des_ZB_mobiles.pdf

https://www.arcep.fr/cartes-et-donnees/new-deal-mobile.html

https://www.npr.org/sections/alltechconsidered/2013/10/08/218976699/enter-the-quiet-zone-where-cell-service-wi-fi-are-banned?t=1579977278279

http://www.gb.nrao.edu/nrqz/FCC_Docket_11745_NRQZ.pdf

http://www.wvlegislature.gov/WVcode/code.cfm?chap=37a&art=1

https://www.la-croix.com/Economie/Mobiles-combat-zones-blanches-2019-08-16-1201041281

Laisser un commentaire