La lentille connectée : le futur des personnes malvoyantes ?

La start-up californienne Mojo Vision a dévoilé lors du Consumer Electronics Show (CES) de 2020 à Las Vegas son prototype de lentille connectée : la Mojo Lens.

  • Qu’est-ce que la Mojo Lens ? 

L’objet se place sur l’œil comme une lentille de contact normale. Son but est de donner au porteur de cette dernière une possibilité d’accès à l’information quand il le souhaite. Elle possède la technologie eye-tracking, mais aussi un système qui permet de détecter des objets, la possibilité de contrôler une interface ainsi que de mieux voir dans l’obscurité. Grâce à cette dernière capacité, un bel avenir se dessine pour cette innovation.

En effet, dans le domaine de la santé elle pourrait, quand celle-ci sera commercialisée, aider les personnes malvoyantes à mieux capter leur entourage. Ils pourront sortir dans la rue en ayant un peu plus confiance et le but de la start-up est de pouvoir faire du monde extérieur un espace plus abordable pour eux. Pour ce fait, « Mojo Vision » travaille avec la Federal and Administration Drug (FAD) pour pouvoir avancer plus vite dans ce domaine. De plus, la Vista Center for the Blind and Visually Impaired, qui permet à des personnes malvoyantes ou aveugles de s’adapter à leur handicap, a signé un partenariat avec l’entreprise californienne. Ces deux derniers faits prouvent donc que cette technologie est très prometteuse.

  • Comment fonctionne l’appareil ? 

La lentille fonctionne sur la base de la réalité augmentée. Cette technologie consiste à combiner des éléments du monde réel avec des éléments numériques ainsi cela permet à l’utilisateur de cette réalité augmentée d’interagir avec cet environnement en temps réel. Le tout repose généralement sur une technologie en 3D. L’avantage de cette invention est que contrairement au casque de réalité augmentée elle n’est pas encombrante car elle se pose directement sur l’œil et surtout les capacités de « Mojo Lens » sont plus développées. C’est donc un concept tout à fait remarquable car elle est beaucoup plus petite et performante que les casques de réalité augmentée.

Pour cela, elle est équipée d’un écran MicroLED. Cet écran consomme uniquement 10% de la puissance des écrans LCD actuel et la luminosité est 5 à 10 fois supérieure que celle d’un écran OLED. C’est donc un concentré technologique et une véritable innovation. Bien évidemment, cette lentille n’a pas la même capacité que certains casques de réalité augmentée car elle se rapproche plus des lunettes connectées que d’un vrai casque conçu pour la réalité augmentée. 

La société assure qu’aucune gêne ne sera ressenti tout d‘abord physiquement car elles sont équipées de systèmes d’oxygénation. C’est la promesse de sa campagne. Ils assurent également que le but est de ne pas gêner la personne avec des informations constantes qui viendraient obstruer le champ de vision de l’usager. Seules les informations que le porteur de cette lentille souhaite connaître seront visibles, et cela quand il le veut. Ce procédé témoigne donc de grands progrès techniques et permettra une révolution que ce soit dans le médical comme aide pour les personnes malvoyantes ou que ce soit dans la technologie. 

Néanmoins, pour le moment, la société a montré un prototype mais travaille encore certains détails notamment avec la FAD et ne se prononce pas sur une date précise de commercialisation pour le produit. 

Julie HAVY
M2 Cyberjustice – Promotion 2019-2020

https://www.usine-digitale.fr/article/mojo-vision-veut-augmenter-la-vision-des-malvoyants-avec-une-lentille-de-contact-connectee.N920444

Laisser un commentaire