Le pneu connecté : un bond dans le futur ?

À Turin, au mois de novembre, le producteur de pneu italien Pirelli a présenté et fait la démonstration du premier pneu connecté relié au réseau 5G. 

Pirelli Tyre est une société italienne appartenant au groupe Pirelli & C. S.p.A spécialisée dans la production de pneu. Elle se place au rang du 5ème producteur mondial. 

Le pneu connecté, une vraie nouveauté ? 

Le producteur américain Goodyear avait déjà marqué les esprits en 2014 au salon de l’automobile de Genève avec un dispositif interne au pneu qui lui permettait de dialoguer avec l’intégralité du sytème électronique de la voiture. Il enregistrait les informations quant à la température, la pression des pneus  et les transmettait à l’ordinateur de bord lui permettant d’adapter la conduite à ces facteurs.

Le producteur allemand Continental avait, lui centré ses recherches sur le pneus de véhicules industriels avec « ContiPressureCheck ». Plusieurs capteurs dans le pneu transmettaient en temps réel de nombreuses informations au chauffeur notamment en cas de crevaison lente difficilement détectable.  

Si le pneu connecté existe depuis quelques années, Pirelli a développé le premier pneu connecté fonctionnant via le réseau 5G.

Comment fonctionne-t-il ?

Le véhicule A connecté via la 5G prévient via la technologie « cyber tyre » qu’il risque de faire un aquaplaning. Le message reçu par les infrastructure 5G relaie avec très peu de latence ce même message au véhicule B.  

Le pneu ne communique pas seulement avec le véhicule et le conducteur mais aussi grâce à la 5G, avec toute l’infrastructure routière. 

A quoi sert un pneu de ce type ? 

Les informations collectées par un pneu de ce type permettront au véhicule d’adapter ses systèmes de contrôle d’aide à la conduite mais aussi pour les véhicules qui le suivent de s’adapter avant même d’être confronté au danger potentiel. Il semble alors évident que cela améliora le niveau de sécurité et de confort en matière de conduite. 

Néanmoins, le réseau 5G n’est pas encore suffisamment développé afin de permettre une utilisation de ce type de technologies donc il est difficile d’envisager une telle performance dans un avenir proche. 

Qu’en sera-t-il en matière de données personnelles ? 

Etant donné la nature de ce dispositif, il semble évident que ce pneu intelligent relève du droit des données personnelles. En effet,  les informations récoltées par ce pneu relèveront de la définition de ces données comme toutes informations se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable puisque  la communication permettra certainement de situer les conducteurs mais aussi de leur attribuer un type de conduite particulier. Cette question est d’autant plus importante si ces données sont collectées et monétisées dans le but d’améliorer le produit. 

Emma Duchesne
M2 Cyberjustice -Promotion 2019-2020

Sources :

Pirelli, « PIRELLI: THE WORLD’S FIRST COMPANY TO DEVELOP TYRES THAT INTERACT WITH THE 5G NETWORK » 15 novembre 2019. consulté le 18 novembre 2019
https://press.pirelli.com/pirelli-the-worlds-first-company-to-develop-tyres-that-interact-with-the-5g-network/

Culture Numérique, « Pirelli Cber Tyre : le premier pneu connecté en 5G », 26 novembre 2019, 5 min.


Laisser un commentaire