Les puces RFID (RADIO FREQUENCY IDENTIFICATION)


Que ce soit les cartes de paiement, clés de voiture sans contact, titres de transport, passes de sécurité, presque tous les jours nous utilisons la technologie RFID (Radio Frequency Identification) ou encore la radio fréquence,. Les objets et outils sous l’écosystème RFID nous permettent non seulement de gagner en temps, mais aussi une lecture et transfert rapide de données.


La technologie RFID a vu le jour premièrement durant la seconde guerre mondiale pour identifier les aéronefs qui survolaient l’espace aérien anglais dénommé IFF (Identify, Friend or FOE). D’ailleurs, même à ce jour, la technologie RFID est encore utilisée pour le contrôle du trafic aérien.
Il faut rappeler que cette technologie peut être intégrée sur plusieurs supports électroniques, notamment les cartes magnétiques, les clés, badges, étiquettes, bracelets et le plus ingénieux est l’insertion sous cutanée. Ainsi contrairement aux codes-barres qui sont visibles, les tags RFID ne nécessitent de contact physique.


Les différentes utilisations et le fonctionnement de la technologie RFID


Avec plus de 3 milliards de personnes connectées et plus de 5 milliards d’objets connectés dans le monde, le numérique et l’électronique sont presque partout. Pour contrôler ou gérer cette hyper-connectivité, on est obligé de faire recours parfois à la technologie RFID qui est une méthode permettant d’identifier, de mémoriser et récupérer des données à distance. Elle est très utilisée par exemple dans la protection des objets contre le vol, la gestion des stocks dans les magasins ou entrepôts, comme moyens de paiement à travers les cartes sans contact,
des passeports, la traçabilité des animaux domestiques ou menacés d’extinction. Aujourd’hui la RFID est très utilisée dans les grands secteurs industriels comme le transport, aviation, la santé, l’agroalimentaire. Pour fonctionner, la puce RFID est activée par un transfert d’énergie électromagnétique entre une étiquette radio et un émetteur RFID fixant sur une puce électronique qui va lire et répondre aux signaux.


Les avantages de la RFID


La technologie RFID se décline sur trois versions à savoir : La RFID passive, semi-passive et active, avec des fréquences différentes, (Basse, haute et très haute). Les RFID passives sont réputées d’être lues par l’identifiant unique et des fonctions additionnelles comme lecture, écriture avec mémoire. Elles sont moins couteuses que les actives qui sont très utiles pour de gros volumes de marchandises, pratiques pour la lecture de courtes distances et sont dotées de batteries et sont plus performantes.
Les puces RFID passives sont aussi moins couteuses que les actives. Cependant, les puces RFID actives ont plusieurs avantages. D’abord leur communication se fait sans transiter par un serveur central et puis elles utilisent une technologie autonome grâce à une énergie propre qui permet une lecture à distance.


Les limites de la RFID


Les RFID passives et semi-passives sont considérées révolues par l’avancée actuelle de la technologie dans la mesure où le lecteur doit être proche de la puce pour fonctionner. En plus, la traçabilité des semi-passives sont peu fiables. Certes, les puces RFID permettent de gagner en temps. Exemple en payant rapidement sans contact. Cependant comme toute technologie, la RFID a ses limites. Principalement, la protection des données personnelles n’est pas vraiment garantie car ces cartes peuvent être copier ou modifier.


Que dit l’Union Européenne sur les RFID


Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) de l’Union Européenne entrée en vigueur il y’a déjà un an (25 mai 2018), ne vise pas explicitement les puces RFID.
Mais il considère les données personnelles comme « les informations relatives à une personne physique identifiée ou identifiable ». Bien-entendu, les données contenues sur une étiquette RFID sont associées à des articles produits en séries, mais identifiés de manière unique dans le monde appelé EPC, une sorte de carte d’identité de l’article. Il n’y a pas de données personnelles dans l’étiquette RFID d’un article, mais l’identification de cet article peut être
combiné avec des données personnelles. Donc lorsqu’on associe les RFID avec des données personnelles du consommateur, elles deviennent comme données sensibles.


Entre-temps, la Commission Européenne avait signé un accord en avril 2011 avec l’industrie afin de protéger la vie privée des consommateurs lors de l’usage au sein de l’Union Européenne d’étiquette RFID. Selon la commissaire européenne chargée des nouvelles technologies Neelie Kroes, cet accord vise à « s’assurer que les problèmes de protection des données soient réglés avant que des produits (portant une puce RFID) soient mis sur le marché « une façon pragmatique d’assurer des garde-fous pour la vie privée » et « un modèle intéressant qui pourrait être utilisé dans d’autres domaines« .


Par ailleurs, cet accord évoque la transparence dans l’utilisation de la puce RFID dans le secteur commercial. De ce fait, il faut doit être informer de la présence de « tags RFID » sur les étiquettes des produits. En ce qui concerne la protection de la vie privée, il est préconisé d’intégrer dans les paramètres de confidentialité les applications avant leur utilisation généralisée.


NGBASSINGA ANGAHOT Bienvenu
Master 2 Cyberjustice – promotion 2018-2019


Sources :
Olivier Rance, Etienne Perret Synthèse de SER pour la technologie RFID sans puce à forte capacité de codage 2018.
Du développement numérique aux droits de l’homme digital Dalloz IP/ IT / Juin 2019
https://www.futura-sciences.com/tech/definitions/tech-rfid-4187/
https://www.connectwave.fr/
https://www.tribofilm.fr/la-rfid-quesaco/
https://www.sbedirect.com/grand-comptes/fr/content/120-comprendre-la-rfid-en-10-points-
https://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/04/06/puces-rfid-accord-dans-l-union-europeenne-pour-proteger-les-consommateurs_1503970_651865.html
https://www.google.fr/search?q=rfid&rlz=1C1CHBD_frFR790FR790&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwin7z1ssbiAhVlpHEKHYMgCkIQ_AUIDigB&biw=1366&bih=657#imgrc=pq1koF-vScXVZM:

Laisser un commentaire